Climat : les investisseurs pressent le G20 d’enclencher l’accord de Paris

Climat : les investisseurs pressent le G20 d'enclencher l'accord de Paris

Dans une lettre adressée à chaque dirigeant du G20, un groupe de 130 investisseurs institutionnels internationaux (IIGCC) les a exhorté à passer dès cette année à l’étape de la ratification du texte adopté en décembre 2015 à la COP21. Plus tôt les pays s’engageront dans ce processus, plus tôt les investissements y « bénéficieront d’une sécurité accrue » face au risque climatique et « seront plus à même de favoriser les solutions bas carbone et zéro carbone », indique leur courrier. Parmi ses signataires figurent des fonds de pension, des fonds souverains et des assurances indiquant peser au total 13.000 milliards de dollars d’actifs sous gestion.

A ce jour, aucun Etat du G20 n’a encore ratifié l’accord de Paris, si l’on excepte la France. Celle-ci ne pourra toutefois déposer son instrument de ratification au secrétariat des Nations unies, le seul acte qui vaille, que quand toute l’Union européenne sera prête. Une démarche que le Brésil et la Chine sont, par contre, en voie d’accomplir le mois prochain, suivis des Etats-Unis, sans doute le 21 septembre, à la veille de l’Assemblée générale de l’ONU…

Voir article complet sur lesechos.fr par Joel Cossardeaux