Campagne des Nations unies : richesse des actions climat, entreprises, investisseurs, villes, régions

L’action climat des villes, entreprises, régions et investisseurs se poursuit activement depuis la conférence de Paris sur le changement climatique, dont quelques 50 nouvelles mesures affichées sur le portail de l’ONU, créé pour mettre en valeur l’ambition du secteur privé et des gouvernements locaux. Les nouveaux engagements, du groupe hospitalier sud-africain Netcare Ltd au groupe bancaire néerlandais ING, se joignent à déjà plus de 11 000 inscrits sur NAZCA, la Zone des acteurs non étatiques pour l’action climatique créée en 2014 à la demande du gouvernement du Pérou.

Header Image

Cette nouvelle intervient alors que la Convention-Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC), qui gère le portail, lance aussi aujourd’hui une campagne mondiale de sensibilisation du public visant à mettre en lumière ces engagements novateurs, dont un grand nombre sont pris dans les pays en développement. Par exemple, la ville de Puebla au Mexique s’est engagée et a enregistré son objectif de réduction des émissions de 90% d’ici 2050 sur NAZCA. Et Tata Motors, en Inde, s’est engagée à réduire ses émissions de CO2 de 50% d’ici 2020 et à se procurer 100% d’électricité de sources renouvelables.

La nouvelle campagne, intitulée « Nous accélérons l’action climat », vise à encourager davantage d’entités à examiner les possibilités pour prendre des engagements d’action climat, en collaboration avec des partenaires comme We Mean Business et des fournisseurs de données sur le portail NAZCA, dont CDP, le Climate Group et le Carbonn® Registry d’ICLEI…

Communiqué complet sur rubrique COP22 de AJEC21