Rob Hopkins, l’homme qui croyait en vous

Par Céline Lison

HopkinsProfesseur de permaculture pendant 10 ans, Rob Hopkins anime désormais le vaste réseau des villes en transition.

Le 13/01/2016, initialement paru le 16/12/2016 sur le site de National Geographic http://www.nationalgeographic.fr/?s=Rob+Hopkins&submit=

Un gourou ? Même pas. Rob Hopkins est pourtant de ceux qui changent la vie des autres, sans même en avoir l’air. En 10 ans, ce britannique a donné envie à des dizaines de milliers de citoyens d’agir pour vivre mieux.

D’une simplicité désarmante, cet Anglais-là a l’art de transformer en colline ce que d’autres voient comme un Everest. Changement climatique, énergies fossiles, chômage, pauvreté : des problèmes insolubles ? « La plupart des gens pensent qu’ils ne peuvent rien faire contre ça. Or, tout ce qu’il faut, ce sont des étapes », assure-t-il d’une voix douce. Lire la suite